Invertébrés benthiques d'affluents, région des sables bitumineux

Biosurveillance des affluents (cours inférieur de la rivière Athabasca)

Les macroinvertébrés benthiques, qui comprennent les insectes, les crustacés, les mollusques et les vers, représentent un groupe d'organismes largement utilisés dans les programmes de surveillance environnementale comme premiers indicateurs d’avertissement afin d’évaluer les effets des changements associés à la qualité de l'eau ou aux conditions de l'habitat physique sur la santé des écosystèmes aquatiques.

En plus des échantillons d’invertébrés benthiques, des échantillons d’eau pour analyse chimique ont été recueillis à la même date.

La richesse des espèces d’invertébrés répertoriées dans les affluents du cours inférieur de la rivière Athabasca (CIRA) rend compte de la complexité et de la diversité de l’habitat dans la région. La diversité à ces sites est celle à attendre dans des affluents nordiques. Les assemblages benthiques des affluents du CIRA présentent en général un bon état écologique, les taxons intolérants d’éphéméroptères, de plécoptères et de trichoptères (EPT) se trouvant en abondance aux sites. Les communautés benthiques sont similaires dans les sites de référence situés hors de la région des sables bitumineux, par comparaison à celles dans la zone du gisement naturel. Par contraste, les assemblages benthiques diffèrent dans les zones où l’empreinte industrielle est marquée. Les observations à ces sites révèlent une proportion moindre de taxons EPT sensibles, ce qui pourrait indiquer un léger stress environnemental. Toutefois, il faut pousser la recherche pour déterminer s’il y a une relation causale entre l’exposition aux facteurs de stress environnementaux et la modification de la composition des assemblages. Il faudra aussi pousser l’analyse pour parvenir à des conclusions définitives concernant les variations naturelles et les effets de l’exploitation et intégrer les données relatives aux macroinvertébrés avec d’autres renseignements sur l’environnement pour déterminer les facteurs déterminants des changements écologiques.

Biosurveillance de la qualité de l’eau

Les données sur la qualité de l’eau recueillies de l’automne 2011 à l’automne 2013 ont été vérifiées et validées à l’appui des études sur les invertébrés et sur la santé de l’écosystème. Les données ont été recueillies à vingt-et-un sites le long du cours principal de la rivière Athabasca, soixante sites le long des principaux affluents et vingt-neuf sites dans la région géographique étendue, y compris les milieux humides du delta et plusieurs ruisseaux.

Les données comprennent des mesures des éléments nutritifs, des métaux (dissous et totaux), des hydrocarbures aromatiques polycycliques et des ions majeurs. Elles servent, avec d’autres mesures environnementales, à déterminer les facteurs qui jouent sur l’état et les tendances de la composition des communautés d’invertébrés benthiques, et elles contribuent à évaluer la santé de l’écosystème aquatique.


Metadonnees

Ressources

Date modified: